Si vous développez des sites WordPress alors vous êtes confronté régulièrement à la problématique d’installation en local de votre WordPress. Il existe des solutions telles que Wamp, EasyPHP ou Xamp. Depuis quelques mois, je teste pour vous la solution « Local By Flywheel » dans sa version Windows. Le test a débuté d’abord dans sa version bêta et depuis quelques semaines dans sa version 1 définitive. Pour la petite histoire, l’écriture de l’article a lui débuté en juin après quelque mois d’utilisation pour se terminer hier. L’objectif de tout ce temps pris est de tenir compte de toutes les évolutions de l’outil et d’être sûr des constats en utilisation réelle pendant des mois. C’est ce que je vais vous raconter dans les lignes qui suivent.

Pour mémo, il existe une version Mac sortie depuis un certain temps. Local est le nouveau nom de l’outil « Pressmatic » depuis le rachat de celui-ci par Flywheel. Ce dernier est un hébergeur américain de site WordPress.

Le test que j’ai fait vous est retranscrit sur plusieurs pages et pourrait vous paraître long à lire : Vu l’outil, il mérite amplement que vous preniez le temps de lire ce test jusqu’au bout.

——————————
Sommaire du test:

  1. Préambule
  2. Conteneurs à Gogo
  3. Premières impressions sur ce bijou en devenir
  4. Installation et interface de « Local by Flywheel »
  5.  Accès au votre site local via internet
  6. Créer des templates de sites : Blueprint
  7. D’autres fonctions : du bien et du moins bien
  8. Conclusion de ce test

———————–

Préambule

Tout d’abord, il faut noter que la version que j’avais commencé à tester avec Windows était une version bêta. Depuis, une version stable est sortie. J’ai donc vu les progrès accomplis ce qui nous donne une bonne vision de la qualité de développement et de l’écoute de l’éditeur. En effet, l’éditeur tient compte dans l’évolution de son produit des remarques de sa communauté. Certaines remarques que j’ai faites ont été prises en compte.

Cette solution est bien évidemment gratuite. Les tests ont été réalisés avec Windows 10.

La promesse de « Local by Flywheel » est de centraliser toutes vos installations WordPress en Local. Cela sous-entend sans avoir besoin de toucher à la configuration d’un serveur apache, de PHP ou d’intervenir sur PHPmyadmin pour la création de la base de données de votre WordPress.

Conteneurs à Gogo

Pour les férus de technique sachez que « Local by Flywheel » est basé entre autres sur la technologie Docker. Pour faire simple Docker est un système de virtualisation par conteneur.

Docker permet donc de créer autant de conteneurs que l’on souhaite, chaque conteneur vit sa vie indépendamment des autres, cela vous permettra donc d’exécuter votre code à l’intérieur d’un conteneur indépendamment de la machine sur laquelle vous êtes. Un conteneur ressemble à une machine virtuelle sauf qu’il n’embarque pas tout un système d’exploitation avec lui ce qui lui permet de s’exécuter en quelques secondes et d’être beaucoup plus léger. Pour « Local by Flywheel » il embarque le système (PHP, Apache…) et les logiciels PHPmyadmin, WordPress…

Dans le cas de « Local by Flywheel » l’avantage est par exemple de pouvoir changer avec un simple clic la version PHP, de basculer d’Apache à Nginx etc… et cela installation par installation de WordPress. ET hop voila un point de plus pour cette solution par rapport à d’autres (Wamp, Xamp…) qui elles ont un paramétrage global et non individualisé.

1
2
3
4
5
6
7
Test appréciations
Note Globale
PARTAGER
Article Précédent[Emploi] Chargé/e de missions web – Région Alençon
Article SuivantUne chanson pour WP : WordPress Is People (Do The WordPress Wiggle)

Fondateur de WPNormandie, passionné et utilisateur de WordPress depuis 2004, je partage avec la communauté WordPress et Digitale après avoir tant reçu. Ayant été CEO et CTO en agence et chez l’annonceur, j’interviens maintenant en tant qu’indépendant comme « Responsable Opérationnel Digital et E-commerce à temps partagé » pour des PME/PMI/STARTUP – Un défaut : je mange des clowns avariés au petit déjeuner – Une qualité : j’aime profondément les gens et partager.

6 COMMENTAIRES