Home Actualités Evénements WordCamp Bordeaux 2017 ou huit bonnes raisons de participer à un WordCamp

WordCamp Bordeaux 2017 ou huit bonnes raisons de participer à un WordCamp

0
WordCamp Bordeaux 2017 ou huit bonnes raisons de participer à un WordCamp
Crédit photo : Olivier Gobet

J’aurais pu vous proposer un traditionnel feedback sur le grandiose WordCamp Bordeaux 2017 qui vient de se terminer mais il y en aura pléthore sur le web. Sans compter, les reportages vidéo tournés pendant l’événement que ce soit par l’équipe du WordCamp ou par WPNormandie (Voir notamment l’ITW d’Aurélien Denis sur le site). J’ai donc choisi de m’adresser à ceux qui hésitent encore à participer à ce type d’événement.

Je vais aborder dans cet article, les arguments les plus classiques (C’est du sérieux) mais aussi ceux auxquels vous n’aviez pas pensé. (C’est pour le fun).

Un WordCamp c’est découvrir, apprendre, se perfectionner à propos de WordPress mais pas que !

Une quasi évidence ! En participant aux nombreuses conférences proposées lors d’un WordCamp vous allez évidemment apprendre de nouvelles choses, en découvrir d’autres et vous perfectionner dans des domaines que vous connaissez déjà. De nombreux experts viennent y partager leurs méthodes, leurs connaissances et leur expérience. Je pense par exemple à Nicolas et sa conférence sur le SEO ou à Fréderic Demarle qui nous parlait de taxinomies.

WordPress, bientôt vous l’expert ?

Crédit photo : Olivier Gobet

Evidemment dans un WordCamp, on parle avant tout de WordPress. C’est donc l’occasion de vous perfectionner sur votre CMS préféré.  La migration de données, la sécurité, le multilinguisme, les thèmes (ou non thèmes…). Tous ces points sont abordés, présentés ou décortiqués par des experts mais pas seulement. Il y a aussi des « pratiquants » comme vous et moi, venus partager leur expérience. Ces présentations font parfois l’objet de débats car dans la salle sont aussi les experts ! On n’est pas toujours d’accord mais une fois de plus, c’est l’occasion d’un enrichissement pour toutes les parties.

Le web en général

On ne peut pas parler de WordPress sans parler du web en général. La sécurité, le référencement, le e-commerce, AMP, Google, les réseaux sociaux, Tim Berner Lee, PHP, Bootstrap… Bien sûr on en parle. Quel serait l’objet de WordPress sans tout cela ? Et bien sûr, cela nous passionne tout autant. Là encore, les conférences de Julio Potier sur la sécurité ou Yannick Gaultier sur AMP (dans une optique WP) ont été fort enrichissantes.

Freelance, agence, consultant, formateur… ce sont nos métiers

Comment vendre ses prestations ; faire tourner son agence ; quelle méthodologie de travail utiliser ; quel statut choisir pour pratiquer et vivre de sa passion ?  Autant de questions que se posent ou se sont posées une majorité d’entre nous. Le WordCamp est donc l’occasion d’y répondre ou de démarrer une réflexion sur le sujet. Comment ? En assistant à des conférences comme celle de Benoit Mercusot au sujet des Freelances mais aussi en échangeant avec les participants. Toute expérience partagée est bonne à prendre. Réussites, échecs, questionnements, en parler c’est découvrir que nous avons tous beaucoup en commun. C’est aussi « se rassurer » en constatant que ces experts parfois portés aux nues, ont aussi démarré, fait des erreurs bref, sont nés débutants comme tout le monde.

Un WordCamp c’est se rencontrer « à l’horizontale » !

« En général, les fameux experts sont bien plus abordables qu’on l’imaginait… »

Non, non, nous ne sommes pas tous allongés parterre ! Se rencontrer à l’horizontale, c’est sortir de cette espèce de hiérarchie verticale qui se crée entre experts et débutants selon une échelle graduée. Echelle que l’on retrouve également sur le web entre ceux qui sont devenus des « vedettes » et leurs « fans ».

Entre deux conférences, à la pause déjeuner, en soirée. Tout le monde se côtoie, les étiquettes tombent. En général, les fameux experts sont bien plus abordables qu’on l’imaginait et l’on part rapidement sur des discussions à bâtons rompus dont je n’ai pas besoin de vous rappeler le sujet.

You need an update…

Si vous gérez des sites WordPress, vous le savez, tous les jours, tous les jours… des mises à jour… des petites, des grandes, des indispensables, des INCONTOURNABLES comme après la « grande faille ».

Pour nous c’est la même chose ! Il y a réelle nécessité à se mettre à jour, c’est un incontournable dans nos métiers du web. Qu’il s’agisse de WordPress ou du web en général : un professionnel non mis à jour, n’est plus un professionnel tout simplement. Vous faîtes bien sûr de la veille, vous suivez vos experts préférés, vous lisez des tutos, vous vous formez. Participer à un WordCamp relève de cette politique de mises à jour avec l’avantage d’une mise en jour globale en un clic. 😉

Motiver les troupes

Comme tout rassemblement de professionnels, de passionnés, de militants… l’un des avantages et non des moindres d’un WordCamp est de se galvaniser mutuellement. Vous écoutez les conférences, vous discutez avec untel ou unetelle et vous sentez monter en vous l’enthousiasme. Si vous aviez quelques doutes sur la poursuite de votre chemin dans le monde du web, vous retrouvez rapidement l’autoroute de la motivation ; si vous vous questionniez à propos de votre CMS préféré, en rentrant vous n’avez plus de doutes, vous l’aimez à nouveau comme au premier jour ! Vous tâtiez cet univers avec le bout du doigt de pied ? Vous avez juste envie d’y plonger tout habillé.

Rencontrer fournisseurs et prestataires

Les partenaires du WordCamp Bordeaux étaient bien sûr présents sur le meeting (dont l’hébergeur O2switch également partenaire de WPNormandie pour cet événement). C’était l’occasion de les approcher et d’en savoir plus sur leurs produits et services.

Certains proposaient des réductions spéciales : exemple « – 25% avec le code B2017 » jusqu’au 31/03/2017 chez o2switch.

Quels qu’ils soient, une chose est sûre ils n’étaient pas avares de conseils et d’explications. Là encore, vous pouviez rencontrer sur certains stands les créateurs ou initiateurs des projets. Une fois de plus une belle occasion de faire tomber les barrières.

Manger et boire

Crédit photo : Olivier Gobet

Si pour votre prochain événement WordPress, vous avez la chance d’être reçu comme nous l’avons été à Bordeaux alors vous serez gâté. J’en profite pour accorder un prix spécial du Jury à l’organisation du WC Bordeaux (et je sais qu’ils sont nombreux à partager mon avis). Non seulement nous n’avons manqué de rien mais que c’était bon ! Cannelés, macarons et autres friandises pour les pauses. Succulent buffet et vin de qualité pour le déjeuner. Organisation parfaite ! Rien que pour cela, on peut dire qu’on en avait pour notre argent. Enfin, j’espère qu’après mes premiers paragraphes vous ne viendrez pas QUE pour manger et boire à votre prochain événement WordPress.

Savoir prononcer et avoir l’air moins bête…

Et oui j’ose… j’ose dire que moi qui passe plus de temps derrière mes écrans que dans le vrai monde. Moi qui ai plus tendance à lire des articles qu’écouter des vidéos, je me suis rendu compte que je ne prononçais pas bien certains termes… et je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne je trouve qu’on a l’air un peu bête quand on parle de fichier « Jissonne » au lieu de « tgeaizon » comme le font les pros (.json pour les intimes). Ce n’est pas très grave, me direz-vous (d’autant que parfois les prononciations divergent même entre experts) mais bon, ça fait moins pro.

Faire le plein de goodies

En plus du beau T-shirt bordeaux reçu à l’inscription (un peu petit quand même 😉), les accros aux goodies ont pu faire le plein : mugs, stylos, T-shirts, autocollants ou improbables lunettes de soleil. Tout ça c’est pour le fun mais il faut croire qu’on est restés de grands enfants… Moi j’aime bien boire mon café dans un mug estampillé et voir trainer sur mon bureau les stylos publicitaires de mes fournisseurs préférés… j’aime bien… j’aime bien…

J’ai oublié quelque chose ? Si vous souhaitez ajouter à cette liste d’autres bonnes et sérieuses (ou plus futiles) raisons de participer à un WordCamp, c’est le moment de vous exprimer !

La liste des orateurs du WordCamp Bordeaux 2017, c’est ici

Merci à Olivier Gobet pour l’autorisation de publication de certaines photos qui illustrent en partie cet article.